Jardin

Pelargonium macranta


Il existe d'innombrables variétés. Avec le "Zonali" est le plus grand groupe de Pelargonium. Souvent, il est difficile de reconnaître les variétés, même lorsque vous avez entre les mains des textes illustrés, des catalogues, des sites Web, des vidéos. Les feuilles n'aident presque jamais. On peut donc se baser presque uniquement sur la floraison. Encore une fois, il peut nous aider à nous donner quelques informations sur le texte de Hazel Key "1001 pelargonium", mais aussi sur le site de sa pépinière. Mais il existe de nombreux autres sites, souvent remplis de photos, de crèches ou d'associations.Il y a des années, alors que je collectionnais des géraniums pendant une courte période, j'ai découvert un étrange géranium, apparemment "Macranta", mais avec une double fleur et une couleur pourpre très brillante. Il a été facile de convaincre la femme qui l'a cultivée d'échanger quelques boutures de cette plante avec des plantes de ma pépinière. Il avait des feuilles parfumées et une forme concave étrange, qui ne sont pas passées inaperçues. Plus tard, j'ai remarqué plusieurs de ces plantes ici et là, en regardant depuis les balcons de ma région. Nous pensions que c'était un "Macranta" et nous l'appelions familièrement "Stellina" pour l'apparence de la fleur. En fait, ce n'était pas un "Macranta" mais même quelque chose de si éloigné. En effet, il s'agissait d'une plante considérée parmi les ancêtres des "Macranta", une espèce botanique existant dans la nature en Afrique du Sud, classée Pelargonium cucullatum (L) L'Heritier. En particulier, nous avons d'abord trouvé la forme "Flore Plenum", caractérisée par une fleur à double touffe ou une étoile, en fait. Le nom cucullatum signifie «en forme de capuchon» et fait référence à la forme indubitable des feuilles. Le "P. cucullatum »est l'une des espèces les plus belles et les plus généreuses.LE LIVRE


Les "Macranta" sont connus, dans les pays anglophones, sous le nom de "Regals". Une belle présentation de ces plantes se trouve dans un texte anglais du photographe John Feltwell intitulé "Geraniums & Pelargoniums", Firefly, publié au Canada en 2001. L'auteur les classe à juste titre par couleur, distinguant le "Macranta" des couleurs chaudes de ceux aux couleurs froides. Comme on peut le voir dans le titre, le texte ne parle pas seulement du Pelargonium mais aussi de leurs "cousins" Géranium. Ceux qui veulent comparer les deux genres et découvrir la beauté secrète du géranium peuvent acheter ce texte dans des librairies spécialisées ou sur Internet.

Vidéo: Cynthia - Pelargonium Grandiflorum (Juillet 2020).