Jardin

Pelargonium


Les collectionneurs font partie des clients qui donnent le plus de satisfaction. Pas pour la raison que l'on pourrait croire (non seulement, du moins), mais pour l'enthousiasme qu'ils laissent après une visite à la pépinière. Parfois, je passe beaucoup de temps à parler à quelqu'un de la joie que peut procurer un pelargo. Ils me parlent de leurs aventures (ou mésaventures). Je leur fais connaître les dernières pièces de ma collection, achetées ou échangées ici et là pour l'Italie.Il y en a un, un collectionneur, maintenant un ami, qui vient à la pépinière pour des visites éclair, laisse toujours des semis, ou une brindille cassée, qui sait où, avec le nom de l'espèce écrit sur une note de fortune. Jetez un œil à l'actualité puis partez à la vitesse de la lumière.Le livre



L'une des collections les plus importantes au monde de Pelargonium est celle de Hazel Key, pépiniériste et collectionneur anglais. Il est l'auteur d'un beau livre, plein de photos, qui parle de pélargonium. L'un des nombreux qui se trouvent dans les librairies spécialisées (mais pas seulement). Il s'appelle 1001 Pelargoniums et est écrit en anglais. Je l'aime car il contient beaucoup de photos, bien que parfois les couleurs ne soient pas très crédibles. J'aime aussi parce que les photos sont prises sans prétention. Parfois, des feuilles vieilles ou légèrement tachées sont visibles. L'auteur est l'un des pépiniéristes et collectionneurs les plus importants au monde mais n'a aucune honte à montrer des plantes imparfaites.
Il peut sembler étrange que je prenne le signal des livres écrits plutôt que d'observer, de décrire la nature du livre qui m'entoure. Mais il est également vrai que certains livres, qui présentent de grandes collections, parviennent également à transmettre des émotions fortes. Hazel Key, à travers les photos, et avec une brève introduction et une légende, parle de la pélargonium et conduit des lecteurs capables d'interpréter la nature comme la diversité par la main. On apprend ainsi à connaître des pélargoniums très différents, on comprend qu'il ne s'agit pas seulement de combiner des nuances de couleurs, ou de distinguer entre "zonal" et "lierre". À ce stade, les pélargoniums sont vraiment des pélargoniums, au pluriel, pas seulement en nombre. Chaque variété, chaque groupe acquiert de la personnalité: il existe de telles plantes des '700 anglais, des pélargoniums botaniques, celles qui conviennent à ceux qui aiment les couleurs et les goûts forts et celles qui aiment les teintes douces ou les plantes d'apparence délicate. Parfois, les variétés portent le nom de ceux qui les ont sélectionnées et sélectionnées ou de certaines de ses connaissances. Vous voulez connaître les histoires de ces noms, de ces gens. D'autres fois, la plante est indiquée par le nom botanique en latin. Dans ce cas, nous comprenons qu'il s'agit d'une espèce botanique. Une plante qui vit dans un état spontané dans la nature.

La plante



Une plante qui me passionne à cette époque est P. cordifolium (Cav.) Curt. C'est une espèce botanique qui vit en Afrique du Sud. Comme son nom l'indique, il a des feuilles cordées, ce qui signifie une forme de cœur. C'est un pélargonium au port presque arbustif. De dimensions importantes (elle peut atteindre 70 à 80 cm de hauteur), c'est une plante apte à être cultivée en pleine terre. Mais c'est aussi bon dans un grand vase. C'est de ces plantes qui peuvent caractériser par leur présence un espace ouvert, pour la beauté du feuillage, pour la floraison généreuse, pour l'odeur des feuilles.
Sur la face supérieure, la lame des feuilles a une couleur vert foncé presque nocturne, qui contraste avec la couleur glauque de la page inférieure. Les marges, dentées, ont une fine bordure brune. Les fleurs sont rose foncé avec les deux grands pétales supérieurs veinés et les pétales inférieurs très fins. La période de plus grande floraison est le printemps, mais elle continue de fleurir tout au long de l'année. L'odeur des feuilles est délicate. N'oubliez pas les savons, la poudre. Il est libéré lorsque les feuilles sont touchées entre les doigts. De cette façon, de plus, on peut apprécier la consistance douce et soyeuse des feuilles elles-mêmes.

Vidéo: MIEUX CONNAÎTRE ET BIEN NOURRIR LES PÉLARGONIUMS GÉRANIUMS (Avril 2020).