Fruits et légumes

Travail du mois des fruits et légumes Avril


Parlant de travaux dans le domaine des fruits et légumes, nous commençons par analyser quelles sont les opérations à réaliser en ce qui concerne le potager. Dans le jardin, il est temps de travailler la terre, de casser les mottes et d'ajouter du sable, là où c'est nécessaire, et du fumier organique; en pépinière, pour éviter que la possibilité de gelées tardives ne gâche le travail, il est temps de préparer les salades de tête, les oignons, le céleri, le basilic et les chapeaux de chou, alors que de nombreux plants doivent déjà être plantés: Cavoli, Aubergines, Poivrons, tomates, mais en attente de la seconde moitié du mois. Nous commençons à semer en pleine terre: basilic, blettes, carottes, concombres, chicorée, endives, haricots, haricots verts, laitue, melons, persil, roquette, Scorzobianca, épinards, valériane, citrouilles, courgettes. Dans ce cas également, dans les jardineries et dans les magasins de bricolage, nous trouverons de nombreuses plantes potagères déjà prêtes à être plantées, alors faites attention à les choisir vigoureuses et fermes.Les températures douces favorisent le développement de nombreux ravageurs, que nous avions réussi à oublier pendant l'hiver; préparons-nous à les affronter de la meilleure façon, en voulant aussi par des traitements préventifs, à faire sur tout le jardin: on se souvient toujours que les traitements aux insecticides sont à éviter pendant les floraisons car ils sont nocifs aussi pour les insectes pollinisateurs, d'ailleurs tous les traitements peuvent être nocifs pour les premières pousses tendres de plantes, ainsi que pour les humains et les animaux, donc pour les pratiquer on choisit peu de jours venteux, pour éviter de répandre des produits chimiques sur tout le quartier.Œuvre du mois fruits et légumes Avril: lutte biologique



Nous pouvons également envisager de mettre de côté les traitements chimiques et de préparer un potager biologique et un jardin, dans ce cas, faites-le nous savoir en détail, car il existe de nombreux produits qui peuvent être utilisés en agriculture biologique, car ils ne sont pas nocifs pour l'homme, les animaux et les animaux. pour les insectes utiles: on peut intervenir avec du soufre et de la bouillie bordelaise contre les champignons, avec de la propolis macérée ou avec du savon de Marseille contre les insectes, et on peut aussi utiliser des pièges à phéromones, le bacillus thuringensis, ou mettre en place la présence d'insectes utiles, comme les coccinelles, par exemple, qui nous aident à défendre notre jardin contre les pucerons. Rappelons également qu'en agriculture biologique, nous devons être guidés par le principe de l'utilisation des méthodes de lutte antiparasitaire uniquement en cas de besoin réel, c'est pourquoi nous évitons les traitements préventifs, en ne pratiquant que des interventions spécifiques et ciblées.