Jardinage

Fougère corne de cerf


Fougère corne de cerf


De belles fougères au port élégant et des fougères en corne de cerf sont appelées en latin platycerium et proviennent des forêts de Madagascar et d'Australie; dans la nature, ils se comportent comme des épiphytes, ce qui signifie que leurs racines ne s'enfoncent pas dans le sol, mais dans les quelques débris décomposés qui peuvent être trouvés à la bifurcation des branches des grands arbres.
Afin de survivre dans ces conditions, le platycerium a évolué, produisant deux types de feuilles différents; à la base de la tête des feuilles, qui pousse d'un rhizome tronqué, on trouve en effet des feuilles stériles en forme de bouclier, épaisses, légèrement spongieuses, qui recouvrent les racines, pour les garder humides; au fil du temps, ces feuilles arrondies ont tendance à se dessécher, formant une espèce de tige épaissie, presque sphérique autour du système racinaire. Parmi les feuilles stériles, en plus de l'eau, les débris d'autres plantes s'arrêtent souvent, qui au fil du temps ont tendance à former du sol. Les autres feuilles de la fougère cornes de cerf ce sont les fertiles, les feuilles auxquelles la plante doit son nom commun: elles sont grandes, souvent arquées, lobées, pour former la structure d'un grand stade cornu. Le feuillage, d'un beau vert foncé, est recouvert d'une fine pellicule de poils, semblable à ceux présents sur l'écorce des pêches, ce qui rend le feuillage opaque.

Cultiver des fougères de corne de cerf



Cette plante est définitivement adaptée à la vie en appartement, en fait elle vit sans problème dans des endroits qui ne sont pas trop lumineux, comme cela se produit avec n'importe quelle fougère; le film particulier présent sur le feuillage et la couleur sombre, cependant, empêche les rayons du soleil de ruiner le feuillage qui est touché, donc même si nous devions accidentellement placer notre fougère dans un endroit excessivement lumineux, la plante ne sera guère sérieusement affectée.
En hiver, il a besoin de températures supérieures à 12-15 ° C, donc déjà en septembre ou octobre, il doit forcément trouver une place dans la maison, car les températures nocturnes commencent à être trop basses.
Nous plaçons notre platycerium dans un grand vase, pas trop profond, rempli de terre pour les plantes épiphytes, comme celui des orchidées. Souvent, les plantes de cette fougère sont très grandes, tandis que le système racinaire est compact; pour cette raison, il sera nécessaire de remplir une partie du vase avec des cailloux, afin de s'assurer que le poids du feuillage ne le renverse pas; en plus de cela, il peut être nécessaire de fixer la plante au pot avec du fil, pour éviter que le premier jet d'air ne soit retiré du sol incohérent. Procédez en général à l'aide d'un fil métallique très fin, qui doit être fait pour faire le tour de la plante, inséré dans le récipient et retiré du trou de drainage de l'eau, où il doit être arrêté.

Arrosez la fougère corne de cerf



Comme pour la plupart des fougères, la vie de cette plante se déroule dans des endroits humides et frais; pour obtenir une plante luxuriante et saine, il est bon d'arroser le sol à la base de la tête des feuilles, en le gardant toujours légèrement humide; Il est également bon de vaporiser la plante souvent, surtout en été et lorsque le système de chauffage ou de climatisation est actif à la maison.
De mars à septembre, nous pouvons également fournir de l'engrais pour les plantes vertes, tous les 12 à 15 jours, à petites doses.
Le rempotage se produit lorsque la plante commence à être trop grosse par rapport au pot; nous choisissons un récipient légèrement plus grand que celui dans lequel la plante est mise en pot.
Périodiquement, nous enlevons les feuilles ruinées ou séchées, afin de favoriser le développement d'un nouveau feuillage.

Une fougère très particulière


Le platycerium provient de régions de la terre où le climat n'est pas constamment humide, mais avec des saisons humides alternées et des saisons complètement sèches; pour survivre, ces plantes ont évolué d'une manière particulière par rapport à d'autres fougères, en fait elles ont un cycle de vie similaire à celui des plantes succulentes, ou la photosynthèse et le métabolisme acide des plantes succulentes. Cela signifie que le platycerium peut facilement survivre même dans des conditions sèches et arides, fermant les stomates du feuillage pour empêcher l'eau qu'il contient de s'évaporer. Pour cette raison, ces fougères sont particulièrement adaptées à la vie à la maison, car les périodes de sécheresse, dans lesquelles nous oublions de les arroser, n'endommagent pas gravement la plante.