Fruits et légumes

Stades de développement du verger


Stades de développement du verger


Le cycle de vie des cultures d'arbres fruitiers se compose de 3 étapes périodiques: le stade juvénile, le stade de maturité et le stade sénile.
Les étapes du verger ont une durée variable en fonction des différentes conditions environnementales endogènes et deviennent, pour le fruiticulteur, une valeur économique différente par rapport aux différents traitements de culture et aux différentes capacités de production.
La vitesse de passage entre les différents stades est régulée par des facteurs génétiques, technico-culturels et pédoclimatiques et est donc variable selon les espèces et l'environnement de culture.

Stade des jeunes



Il commence par la vie de l'arbre fruitier et se termine par son entrée en production. Pendant cette période, l'arbre a un développement végétatif intense, mais il est incapable de produire des fruits. Cette étape, appelée «étape improductive», a une durée étroitement liée à l'espèce et en cela elle varie selon qu'il s'agit de semis (plante obtenue à partir de graines) ou d'ASTONE (plante greffée).
L'utilisation de plants est principalement réservée à la recherche d'une amélioration génétique visant à la constitution de nouveaux cultivars et de nouveaux porte-greffes; dans le domaine pratique, les astonis sont généralement utilisés, ayant 1 an.
La durée du stade juvénile des SEMENZALI de POMACEE, en particulier les pommiers et les poiriers, dépasse la décennie. Pendant cette période, ils présentent des aspects morphologiques, histologiques et physiologiques avec une empreinte sauvage. Le stade juvénile des plants de pierre ne dépasse généralement pas 5 ans et ne présente aucun changement particulier. Dans le cas des arbres fruitiers greffés, la période improductive a généralement une durée inférieure à 3 ans, qui varie en fonction de l'espèce et du porte-greffe utilisés. En général, le porte-greffe FRANCO (obtenu à partir de graines après sélection), prolonge le stade improductif par rapport aux porte-greffes obtenus par voie végétative dans ces derniers, ceux de faible vigueur anticipent l'achèvement du stade juvénile par rapport aux plus vigoureux.

Il commence lorsque la portion épigée a atteint un développement approprié. L'activité végétative est ralentie, typique du stade juvénile, tandis que les feuilles acquièrent de plus en plus de capacité à synthétiser des phytorégulateurs endogènes spécifiques (hormones) capables d'induire la différenciation florale des bourgeons neutres. Ainsi commence la première manifestation du cycle de reproduction qui évolue progressivement vers une fructification de plus en plus régulière. En ce qui concerne les SEMENZALS, dans la transition d'un stade juvénile à un stade mature, un processus particulier appelé "GENTLILISATION" a lieu, au cours duquel la partie épigée commence à perdre ses empreintes sauvages pour se déplacer vers des normales. Tout cela se fait progressivement à partir de la zone apicale progressivement vers la base. La zone basale conservera les caractéristiques de jeunesse tant que toute la partie épigée sus-jacente aura atteint le stade de maturité.Stades de développement du verger: stade d'entrée



Cela commence par le vieillissement du système racinaire et la réduction conséquente de l'activité absorbante. Elle provoque un affaiblissement général de l'activité végétative et un ralentissement de toutes les fonctions vitales.
L'arbre manifeste une formation rare de nouvelles pousses, le renouvellement des branches des fruits a tendance à s'épuiser et la production diminue et devient occasionnelle, non économique et quantitativement pauvre. La relation entre la masse foliaire et les nouveaux organes est altérée et détermine une accumulation excessive de substances hydrocarbonées: la masse foliaire s'avère remarquable par rapport à la modeste quantité de nouveaux organes formés. La récolte annuelle est également altérée: la durée de la période végétative est de quelques semaines tandis que celle de la période de transformation est considérablement prolongée.