Jardin

Taupes ennuyeuses


À propos des taupes ennuyeuses


En parlant de taupes ennuyeuses, j'ai moi aussi une maison entourée de cinq mille mètres carrés de terrain en pleine campagne. Les plantes anti-taupe ont fonctionné pendant quelques années puis sont passées tranquillement en dessous.
L'année dernière, lors de la première tentative d'invasion, j'ai essayé de le faire: j'ai pris un assez gros tube en plastique souple. D'une part je la mets au minimum sur le tuyau d'échappement de la voiture en mouvement et de l'autre à l'intérieur du tunnel de la taupe qui se scelle bien avec la terre.
Pendant quinze jours plus aucune activité, les fouilles reprennent. Ensuite, j'ai répété le traitement pendant trois jours consécutifs vingt minutes par jour. À ce stade, je pense que la taupe a décidé qu'il avait l'air mauvais et tout au long de l'année, il ne s'est jamais revu. Cette année, une autre taupe est arrivée de l'autre côté du sol.
Je pense que c'est un homme qui travaille dur en quelques jours, il a creusé une myriade de tunnels sur une centaine de mètres. Comme c'est un endroit où je ne peux pas m'approcher de la voiture, j'ai changé de système. J'ai pris une poubelle d'une cinquantaine de litres, j'ai enlevé le fond d'un côté et l'ai posé à l'envers sur le sol près des galeries. Puis j'ai trouvé un vieux rasoir électrique très bruyant et je l'ai placé sur le bac. J'ai commencé le rasoir. Le tambour permet d'amplifier les vibrations et de les transmettre au sol. Les activités d'excavation ont immédiatement cessé.
J'ai bien battu tous les vieux tunnels, mais aucune trace de la taupe. J'ai continué pendant une semaine à déplacer le bac tout le long du front de l'attaque et à faire fonctionner la machine de guerre à toutes les heures, dix minutes à la fois. Quinze jours de la taupe n'ont passé aucune nouvelle.
Je pense qu'il a décidé d'émigrer dans un pré plus calme.
Si vous êtes intéressé, je vous tiendrai informé de l'issue de la bataille.
Jean